Toyota prend des mesures pour rattraper des concurrents tels que Tesla sur le marché des véhicules électriques (VE) en combinant ses célèbres méthodes de production efficaces avec de nouvelles technologies. Récemment, le fabricant automobile a présenté ses avancées lors d’une visite d’usine au Japon, mettant en avant des innovations telles que les lignes d’assemblage autopropulsées et le moulage sous pression.

Les méthodes de production efficaces de Toyota, connues pour leur efficacité et leur capacité à réduire les coûts, sont utilisées depuis des décennies. En intégrant ces méthodes dans son processus de fabrication de véhicules électriques, Toyota pense pouvoir rattraper son retard et réduire l’écart avec ses concurrents.

L’une des avancées les plus remarquables est l’utilisation de lignes de production autopropulsées, où les véhicules électriques sont guidés par des capteurs tout au long du processus d’assemblage. Cette technologie élimine le besoin d’équipements de transport et permet une plus grande flexibilité dans les lignes de production. Toyota a également présenté un prototype de la technologie de moulage appelée « gigacasting », qui produit des pièces en aluminium plus grandes que les méthodes traditionnelles.

De plus, Toyota a mis en place d’autres innovations pour améliorer la productivité et l’efficacité. Par exemple, il a introduit un robot de transport autonome dans l’une de ses usines pour transporter les nouveaux véhicules à travers un parking, réduisant ainsi la charge physique sur les conducteurs de camions.

L’accent de Toyota sur l’amélioration continue et la réduction des coûts a contribué à son succès dans l’industrie automobile. Cependant, l’entreprise reconnaît la nécessité d’accroître sa présence sur le marché des véhicules électriques, qui représente actuellement seulement environ 0,3% des ventes mondiales de VE. En combinant ses méthodes de production efficaces avec de nouvelles technologies, Toyota vise à renforcer sa position sur le marché des véhicules électriques et à concurrencer plus efficacement Tesla et d’autres constructeurs automobiles.

Sources : Reuters